31/10/2007

Isabelle VISSE-SERVAIS

Isabelle VISSE – SERVAIS

E-mail : isabelle.visse@skynet.be         

Site internet :www.isavisse.be.tf     

Formation et parcours professionnels :

 

Diplômée en arts graphiques de l’Ecole supérieure des Arts, Saint Luc de Liège en 1977

Cours du soir à l’Institut  Saint Luc de Liège, section gravure

Nommée animatrice culturelle à la  Province de liège en 1978

Animatrice lors de stages photos à  La Reid

CST dans une école primaire liégeoise, en tant que professeur de dessin en 1979

Responsable de l’atelier créatif d’Embourg pendant plusieurs années

Création de l’ « ATELIER D’ISA » en 1988, atelier de dessin, peinture, pastel, aquarelle, acrylique... pour enfants, adolescents et adultes. Après 18 années, cet atelier  connaît toujours un vif succès.

Cours de dessin, peinture aux enfants et adultes à la librairie «  Long Courrier » à Chênée, ainsi que    de nombreux stages depuis son ouverture en 1991.

….  elle se partage entre cette perpétuelle envie de peindre, d’expérimenter, de créer et le plaisir de communiquer sa passion à ses élèves, par l’apprentissage du regard, de la sensibilité, en pratiquant différentes techniques…

Influencée par son enfance passée en Grèce et  «  baignée » dans un milieu artistique, fille de Jean Servais, professeur à l’université et archéologue et de Micheline Latinis, aquarelliste.  En 1978, voyage  plusieurs mois au Mexique et au Guatemala.

Nombreux voyages culturels, Canada, Etats-Unis, Grèce, Turquie, Tunisie, Egypte, Maroc, Sénégal, Gambie, Andalousie, Sri Lanka…. et  humanitaires  en Biélorussie.

Différents stages suivis aux Ateliers d’Arts Contemporains : lithographie, photoshop,…

 

Expositions : 

Avant 1997, expositions  dans des lieux privés et ateliers d’artistes…

Parcours d’Artistes  de Chaudfontaine - Trooz - Sprimont 30 et 31 mai 1998

Parcours d’Artistes  de Chaudfontaine - Trooz - Sprimont  22 et 23 mai 1999

Exposition « Visions d’Afrique » au Foyer Culturel de Chênée  en décembre 1999

Parcours d’Artistes  à  Bruxelles  en mai  2000

Parcours d’Artistes  de Chaudfontaine - Trooz  - Sprimont  10 et 11  juin 2000

Exposition chez  « Sambali » à Liège en  octobre 2000

Exposition « Noëls d’Afrique » au foyer Culturel de Chênée en  décembre 2000

Parcours d’Artistes de Chaudfontaine -  Trooz - Sprimont  26 et 27 mai, 2 et 3 juin 2001, à  cette occasion, parution d’un communiqué de presse et de la photo d’un tableau  dans la revue déco «  Gaël Maison »

juin 2001

Inauguration de son nouvel atelier en mai 2001

Parcours d’Artistes de Chaudfontaine – Trooz - Sprimont  11, 12, 18 et 19 mai 2002

Exposition  d’ensemble  « Ab  imo  pectore » 21- 22- 23 juin  2002 à Nessonvaux

Exposition à « l’Amour Fou » à Bruxelles en  juin 2002

Exposition  au « Goût des Autres » à Bruxelles en octobre 2002

Sélection et exposition au «  Salon des Artistes Français  »  à Paris, du 8 au 17  novembre 2002

Œuvre parue dans la revue « Univers des Arts » novembre 2002

Exposition au  Casino de Chaudfontaine, « Noël des Artistes » en  décembre 2002

Exposition au « Café Galerie » à Liège en  février 2003

Exposition à l’ « Espace 28  »   à Verviers en  mars  2003

Participe à l’opération « Mobil’ art », vente aux enchères d’œuvres d’art au profit de la sclérose en plaques

CNRF  exposition le 15, 16, 17, 18 et 20 mars 2003  à l’Hôtel des Ventes  Mosan   www.mobilart.be

Parcours d’Artistes de Chaudfontaine - Trooz - Sprimont  7 et 8 juin 2003

Itinéraire d’Artistes à  Liège les 14 et 15 juin 2003  au Centre Culturel des  Chiroux

Exposition  au restaurant «  Le Chardon » en août 2003, à Braives

Balades braivoises  31 août «  au  Chardon  »

Exposition à l’ « Arlecchino » à Esneux  en  octobre  2003

« Goût et Saveurs de chez nous » exposition à l’Espace Beaufays en Octobre 2003

Galerie « Ars Linéandi », Hors - d’œuvre d’Artistes, à Liège, en  décembre 2003

  

Exposition «  Spa, Ville Thermale » du 15 mai au 27 juin 2004 aux anciens Thermes de Spa

Parcours d’Artistes  de Chaudfontaine-Trooz-Sprimont 29, 30 et 31 mai et 5, 6 juin 2004

Exposition à  Hellemmes, Lille en France,  juin 2004 à l’ « Espace des Acacias »

Exposition  chez Copilot et au Foyer  du 15 octobre au 15 novembre 2004, quai Godfroid Kurth à Liège

Exposition au casino de Chaudfontaine, en décembre 2004, « Noël des Artistes »

Exposition itinérante avec « Little Van Gogh » pendant l’ année 2005 - 2006  en Belgique et à l’étranger,

visible sur le site www.littlevangogh.org depuis mars 2005

Exposition au « Château du Val Saint Lambert » opération «  Mobil’ Art  » du 15 au 24 avril 2005, œuvres

visibles sur le site www.mobilart.be

Galerie « W’allons- nous ? » web – galerie, association indépendante d’éducation permanente reconnue par

la Province de Liège, www.wallons-nous.be, depuis mai 2005

Parcours d’Artistes de Chaudfontaine –Trooz - Sprimont 14 -15 -16  et 21 - 22 juin 2005

Exposition au restaurant  « La Bergamote » à Herstal du 1er juillet au 1er octobre 2005

Exposition à la galerie de la gare de Chaudfontaine dans le cadre de « Wallonie, week-ends bienvenue »        4 artistes - 4 éléments, les 17, 18, 24 et 25 septembre 2005

Portes ouvertes de l’atelier dans le cadre «  Wallonie week-ends bienvenue »  24 et 25 septembre 2005

Couverture du journal « vivre à Chaudfontaine » septembre 2005, œuvre « le Thermalisme »

Itinéraire d’artistes à Liège les 22 et 23 octobre 2005 « au Hangar », quai Saint Léonard 43b, 4000 Liège

Exposition Galerie « Espace Venta », rue hors château, 90  à Liège du 11 au 27 novembre 20

Exposition Galerie Vanderweckene, « Les Grands noms s’expriment en petits formats », décembre 2005,  Avenue Franklin Roosevelt, 5  4600 Visé

Exposition aux Maisons des Métiers d’Arts, du 1er au 31 décembre 2005, rue des croisiers 7, 4000 Liège

Objets d’Artistes « Le Hangar »,  les 16, 17 et 18 décembre 2005, quai Saint Léonard, 43b, 4000 Liège

Exposition (Galerie Vanderweckene) à la Maison Folle « 7 pièces, 7 arts » de février à mai 2005

1er prix Médaille d’or au 38 ème Grand Prix International de Wallonie des Arts Plastiques à Charleroi      avril 2006

Galerie web art-liège.be, porte-folio visible sur : http:/www.visse.art-liège.be depuis avril 2006

Exposition « l’Art au Féminin » à l’Abbaye de Stavelot, les 3, 4, 5 juin 2006

Parcours d’Artistes de Chaudfontaine-Trooz-Sprimont, les 3, 4, 5 juin 2006  Atelier portes ouvertes

Exposition à Hellemes, Lille  en France, du 17 au 25 juin 2006 à l’ « Espace des Acacias ».

  

Prochaines expositions :

Portes ouvertes de l’Atelier dans le cadre de « Wallonie, Week-ends Bienvenue » 26 et 27 août 2006

Exposition au « Hangar », quai Saint Léonard 43b, mars 2007

Parcours d’Artistes Chaudfontaine- Trooz- Sprimont les 26, 27,28 mai 2007

  Texte de présentation, articles de presse Son langage formel est composé de signes, empreintes, traces. Signes abstraits qui remontent à l’origine de l’homme. Ses matières sont le résultat de multiples expériences, elle tend à atteindre l’harmonie en recherchant l’équilibre, le rythme entre formes et couleurs.          Dans ses peintures où l’imaginaire et la créativité débordent, se révèle un côté magique peut-être proche des arts ethniques.                                                                                Micheline Latinis.                                                                                                Isabelle Visse- Servais est une jeune femme enthousiaste et explosive, foncièrement inapte au repos. Elle travaille sept jours sur sept, ne lâchant ses pinceaux que pour éduquer ceux de ses élèves.Dans ses abstractions si peu abstraites – un fruit qui fond dans la bouche, peut-on le qualifier d’abstrait? – la sécheresse des géométries est démentie par l’irrésistible douceur des coloris. Ni  l’huile, ni l’acrylique n’atteindraient à cette délicatesse.Avec sa volonté de chercher les surfaces mates et veloutées, il a fallu qu’elle invente sa propre pâte, de la caséine teintée de pigments.Dans cette exubérance décorative, la nature trouve-t-elle sa place ? Oui, nous répond tel tissage, composé de bandes découpées dans deux tableaux, l’un représentant le ciel et l’autre la mer.                                                                                                                                        La figure humaine fait une apparition fugitive dans plusieurs variations sur la danse, inspirées par un voyage en Afrique.Bien plus fréquente intervention que celle de l’écriture, elle se comprend chez une artiste familiarisée dès l’enfance avec l’écriture grecque, en intelligence avec celle des Arabes parce que gauchère, ELLE a commencé à écrire de droite à gauche, et enfin qui a appris le Russe pour accueillir chez ELLE les enfants de Tchernobyl.Peinture généreuse dans sa profusion, dispensatrice de joie et de paix.                                                                  Jacques HENRARD   Vers l’Avenir, 26 août 2003       C’est fou la quantité de couleurs vives et graduées, de formes carrément rondes ou rondement carrées qu’Isabelle Visse articule dans ses tableaux. Ceux-ci vivifient une sorte de géométrie ambiante qui intègrent sans doute des humeurs, voire des sentiments, en tous cas leurs reflets…                                                                 J.-P. M.  Vers l’Avenir  Isabelle Visse-Servais nous invite au voyage à travers ses œuvres picturales.Après une enfance passée en Grèce, l’artiste multiplie les voyages qui achèventd’éveiller sa créativité.Images d’ailleurs et exotisme vont donc désormais nourrir sa création.Les motifs ethniques répétitifs et un style graphique très structuré rythment son œuvre où le mouvement règne en maître.Sa peinture est vivante, elle est dansante et chaleureuse à la fois                                                               Alain Bronckart                                                                    Rtbf  vivacité  émission « d’Art d’Art » 11/11/2005   Après une enfance en Grèce, l’artiste multiplie les voyages qui achèvent d’éveiller sa créativité : images d’ailleurs et exotisme vont désormais nourrir ses créations.Motifs ethniques répétitifs et graphismes structurés rythment une œuvre où le mouvement règne en maître. Pigments et caséine font l’originalité d’une peinture « maison » garantie chaude et mate. Quant à ses thèmes de prédilection, ils touchent à l’universel : la figure humaine, stylisée au plus haut degré, rappelle les silhouettes africaines. Leur danse nous entraîne dans un mouvement vertigineux. Cette même énergie vitale se retrouve également dans les tableaux où domine une mystérieuse calligraphie. En effet, c’est à l’envers et de droite à gauche que l’artiste décline volontiers une écriture secrète. Son alphabet original rappelle le persan, mais demeure illisible, à moins d’un miroir…
Personnages ou signes gravés,
Isabelle Visse-Servais nous offre avant tout des traces de vie auxquelles se mêlent émotion et vitalité.
                                                                                    Communiqué de presse novembre 2005    www.art-liege.be

 

On entre dans la danse

La danse, oui mais celle suggérée sur les toiles de la peintre Isabelle Visse Servais. Calligraphies, mouvements, esquisses de corps humains. On a envie d'entrer dans ces toiles et d'en retirer de l'énergie. Cette artiste liégeoise qui peint avec des pigments naturels (ses rouges viennent du Maroc) et dont les textes sont inscrits en miroir (impression magique et ethnique) a eu un vrai coup de coeur pour l'Espace Venta. Nous en avons eu un pour elle.                                        A voir absolument

                                                 

 On tente de lire sur ses toilesLes oeuvres d'Isabelle Visse-Servais, exposées à l'espace Venta jusqu'au 27 novembre prochain, se lisent comme des messages secrets. De son enfance passée en Grèce, Isabelle a probablement ramené cette puissance et cette joie picturale qui font de chacune de ses toiles une invitation à la danse, au partage de secrets, d'émotions.
Ses rouges viennent du Maroc et son utilisation de caséine et d'autres pigments naturels rendent ses tableaux un peu étranges, un brin nomades. Isabelle utilise la technique de la calligraphie en y ajoutant un affait miroir. Est-ce une écriture arabe ou persane qu'elle nous fait découvrir... ou tout simplement la nôtre qu'il nous faut réinterpréter?
L'artiste a au un vrai coup de foudre pour l'Espace Venta et son mur rouge profond. Elle lui a offert cette sélection de toiles, ses spirales, ses personnages qui nous parlent de l'amour et du temps qui passe. Ne manquez pas le travail de cette liégeoise, petite-fille d’un ancien Conservateur du Musée Curtius.Elleinliege.be y était     10 /11/ 2005
 

 

                                                                                                                                                           

 

23:01 Écrit par cobalt dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

28/10/2007

EXPOSITION

COBALT INTERNATIONAL GALLERY

 présente ~ stelt voor

 

 

ISABELLE  VISSE-SERVAIS ELYANE  MERTENS

CAC5Q7OXIsabelle Visse-Servais

DSC00698          Elyane Mertens


 

 EXPO : 04 /11/2007 - 25/11/2007
  Vernissage 03/11/2007 – 19h/u


Trompethoed-1 

 


Trompethoed-2

 

DEFILE DE CHAPEAUX  DE  PYROLA

HOEDEN DEFILE VAN PYROLA

 

18/11/2007 –15h/U

 Cobalt International Gallery
Rue Vandernootstraat 23 B/2 - 1080 Bruxelles – Brussel
GSM: 0476 771 663 – 0478 711 097

Le Mercredi de 16h à 19h

Le Vendredi de 16h à 19h

Le Samedi de 13h à 18h

Le Dimanche de 13h à 18h

08:34 Écrit par cobalt dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

21/10/2007

France Everard

Cobalt international gallery

Expo France Everard

jusqu'au 27-10-07

mercredi et vendredi de 16h à 19h

samedi et dimanche de 13h à 18h 23 rue VandernootMolenbeek-St-Jean Bruxelles



le samedi 27/10/07 à 20 h

Péniche Equisonnance amarrée en amont de l'écluse 5F - rue du Sart à Ittre

Pour en savoir plus: La MaNoucH'BaNdA www.cobaltgallery.be France Everard propose une oeuvre généreuse et subtile dont la palette renvoie à la musicalité de ses sources d'inspiration : théâtre forain et musiques tziganes. Sa présence auprès des artistes de rue, son itinérance saisonnière, l'amènent tout naturellement à prendre ses pinceaux pendant les prestations de ceux-ci. Elle ne peint pas les musiciens ou les comédiens, elle peint leurs musiques. “Entre osmose émotionnelle et correspondances sensorielles, l'oeuvre de France Everard insuffle une envie urgente et vitale de se replonger dans le kaléidoscope cinématographique et foisonnant de Kusturica... » Daniel Pillette “Cette peintre passe le réel à travers le filtre d'une perception dynamique des êtres”*...le mouvement que le pinceau fige se trouve saisi, perceptible entraînant une facture proche du flou...”.Michel Voiturier. la MaNoucH'BaNdA KaFé Koncert teatro PiKtural

08:31 Écrit par cobalt dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

13/10/2007

article de presse

 

 

Sébastien Morgan, Le Soir Hors série, La collection des villages de Bruxelles/Molenbeek, Bruxelles, Juin 2007 

  Frieda, Michel et la Cobalt International Gallery  "Yen a qui font du foot ou du karaoké comme hobby, moi j'expose de belles choses et j'essaie de pousser les jeunes artistes..." C'est de cette manière que Michel Fierlafijn nous accueille dans son bel espace de 180 M2 en plein coeur de Molenbeek.  L'homme a le regard franc, le sourire jovial, le courant passe immédiatement. "Ma femme, Frieda, et moi-même avons toujours baigné dans l'art. Ma mère peignait, sa mère peignait, on a toujours fait les marchés et on collectionnait les oeuvres des "petits" artistes. Mais ça nous faisait mal au coeur de voir que des artistes de talent n'avaient jamais les moyens d'exposer quelque part" Et c'est vrai que pour organiser une exposition, il faut investir parfois plusieurs milliers d'euros pour le cocktail et les invitations, sans compter qu'il faut posséder son propre fichier de gens à inviter. "Ici, l'artiste ne se soucie de rien, pour le prix forfaitaire de 1.200 euros, on organise tout, cocktail, invitation, j'ai un fichier de plus de 2.000 noms. Bien sûr, très peu d'artistes ont les moyens de sortir 1.200 euros. C'est pourquoi, on organise des expositions groupées et ils se divisent le prix à parts égales. On peut accrocher 80 tableaux de taille moyenne, alors, il y a la place pour trois ou quatre artistes facile." Avec ce prix, Michel et Frieda ont juste de quoi rembourser le loyer et leurs frais. Bien sûr, le couple est exigeant sur la qualité.  "Cela nous brise le coeur, mais on se doit d'être exigeant. Beaucoup de galéristes bien cotés viennent à nos vernissages à la recherche de la perle de demain. C'est un peu ça aussi le but, être un tremplin pour les jeunes." Le couple a beaucoup d'égards pour ses artistes. Une fois qu'on a décidé avec combien de personnes on voulait exposer, Michel présente les futurs partenaires d'exposition les uns aux autres. Si le courant passe, c'est parti, sinon Michel trouvera d'autres partenaires. "En plus, je ne prends aucune commission sur les ventes, je ne fais pas ça pour l'argent, je fais ça pour le plaisir. Parce que quand il y a une expo, je profite des tableau pendant un mois, ça vaut tous les paiements !'  S.Morgan  Cobalt International Gallery Rue Vandernoot, 23 B/2 1080 Bruxelles

02/772.08.27 www.cobaltgallery.be

DSC00271

00:09 Écrit par cobalt dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

12/10/2007

Hommage à BARBARA

 

Edith Smets, une artiste belge rend hommage à Barbara – Nantes

 Le regard sur le monde d’Edith a séduit l’association française « Les Amis de Barbara ». Sa série « Il me revient en mémoire,… Barbara » et d’autres peintures seront exposées à l’Université Permanente de Nantes du 8 novembre au 21 décembre 2007 à l’occasion de « Nantes, hommage à Barbara ». Une étape importante pour cette artiste belge qui porte, sur le monde, un regard à chaque fois renouvelé.  

 image001[2]

 


 

 

Pendant 2 ans de sa vie Edith a travaillé sur les textes des chansons de Barbara. Lors du décès de la ‘femme qui chante’ il y a dix ans de cela, Edith s’est remémoré les chansons qu’elle écoutait, enfant, avec ses parents. Elle a voulu peindre cette sensibilité. Ce qu’elle a fait en fusionnant la musique et la peinture. C’est vraiment là toute l’émotion qui ressort de ses tableaux. Ce travail pictural a été exposé en novembre 2006 à la Cobalt International Gallery Brussels.  Une exposition organisée avec la complicité de Frieda et Michel de la Cobalt et de Marie Aviles représentante de l’association « Les Amis de Barbara » à Bruxelles.

Le dessinateur Guy Papin était parmi les amis français ayant fait le déplacement pour l’occasion. Extrait du livre d’or : « Barbara est bien là et nous poursuit dans la visite :c'est plaisir à regarder.Edith Smets a brossé en grand format le murmure des mots dans des techniques mixtes alliant huile, collage, marouflage, pigments qui restituent la gestuelle, le mouvement de celle qu'on aime : APPRÉCIEZ.Se dégagent alors des toiles, une atmosphère, une musique de couleurs où s'incrustent des mots choisis : ‘à pas craquants’, ‘regarde’, ‘un homme’, ‘espoir’, des mots d'amour : OUVREZ les yeux.
C'est comme une calligraphie de taches qui jaillissent tout en finesse, en poésie avec la force des textes retrouvés :

FREDONNEZ.
SORTEZ heureux. »

Edith s’est approchée de l’univers de Barbara et contemple aujourd’hui d’autres horizons. « Tant de choses m'intéressent ! Particulièrement les gens venus d'ailleurs. J’aime découvrir le monde. L'Humanité peut m'enrager, comme m'attendrir.
La recherche continuelle d'un équilibre entre ce que je vis et ce que je ressens s'impose dans mon travail. Chaque voyage m’inspire pendant de longues années et je garde en mémoire plein d’images. Comme les sculptures que j'ai vues en Inde. Elles m'ont tellement émues que, dès mon retour, j'ai commencé à peindre sans attendre. Les mêmes sculptures m'ont intriguées à tel point, qu’en septembre 2005 je réalise enfin un rêve que j’ai depuis l’enfance: sculpter. Il me reste encore énormément de choses à apprendre, mais à chaque fois que je vais à l’académie, je m'émerveille devant ce moyen d'expression qui me semble inépuisable. »
 Les visiteurs de ‘Nantes-hommage à Barbara’ auront l’occasion de découvrir ce tempérament et ce regard sur le monde dans le cadre de l’Université Permanente de Nantes du 8 novembre au 21 décembre 2007.
Pour plus d’information :  edithsmets.blogspot.com, lesamisdebarbara.free.fr, hommagebarbara.free.fr www.cobaltgallery.

 

CAMT43KN

 

 


 

 

 

Edith__13_05_2007[1]

23:22 Écrit par cobalt dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

06/10/2007

Vernissage ce soir

  

 

 

Photo-001wwAmélie Vilain

 


 

 

Photo-011wwwMuriel Verhaeghe

 

 


 

 

DSC00614France Everard

 


 

Les Artistes ont le plaisir de vous aceuillir pour leurs vernissage

se soir 06/10/2007 à 18h 30

Cobalt international gallery

rue Vandernoot 23/B2 1080 BXL

GSM / 0476 771 /663

 

 

 

 

09:14 Écrit par cobalt dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |