23/07/2010

Cobalt international gallery présente

  

Cobalt international gallery

présente

 

 

Hamid Douieb

_

Hicham

_

France Van Hemelrijck

_

 

_

 

 

_

 

Image Invitation Hicham [800x600].jpg
_
_

Image1 invitation recto Hicham [800x600].jpg
_
_
_
Vernissage le 4 septembre 2010 à 18h.
Exposition visible du 5 septembre > 19 septembre 2010
 
_
 
Ouverture de la galerie
 
le mercredi et le vendredi de 16h à 19h.
Le Samedi et le Dimanche de 13h à 18h.
 
 
ou
 
Cobalt international gallery rue Vandernoot 23/b2 1080 BXL.
 
 
 
_
 
_
 
 
 
Hamid Douieb
 
 
 
 

Douieb Hamid est né à Casablanca en 1948. Se révèle, très jeune, de sensibilité

artistique et découvre une attirance pour la peinture et le dessin. 

Il arrive à Tournai en 1968 pour des études d'ingénieur et parallèlement 

suit des cours du soir à l'Académie de sculpture. 

Ces derniers l'aideront considérablement dans sa peinture. 

Il subit plusieurs influences. Notamment, des peintres primitifs flamands, des 

surréalistes et autres hyperréalistes. 

Influences qui viendront enrichir sa sensibilité ainsi que son héritage oriental.

Foncièrement autodidacte, il fréquente quelques temps l'Académie

du midi à Bruxelles section peinture.

Peintre résolument figuratif, il  mènera, de front, sa vie artistique et sa vie

familiale et professionnelle, et dépensera beaucoup d'énergie à exposer dans les

galeries, centres culturels et autres.

Le groupe "FIGURATION CRITIQUE" vient le chercher. Il expose avec eux

à l'ULB (Bruxelles 1978) et au Ranelagh (Paris). Pour la première fois il a le

sentiment d'appartenir à une famille artistique...

Par après, il empreinte les chemins solitaires où ses divergences avec le monde de

l'art, et non de la peinture, l'éloigne progressivement des expositions à tout prix.

Avec le temps, il s'aperçoit que peindre sans montrer ses peintures a un

grand nombre équivaut à écrire en laissant les manuscrits dans les tiroirs.

Alors, il revient, témoin modeste de son époque et celles à venir, provoquer  

quelques émotions, sensations ou tout simplement, de petits étonnements...

  

"FIGURE ET TRANSFIGURE"

Douieb Hamid se trouve en mesure de faire le point de l'extérieur, regard impartial, à partir d'une autre culture, de l'exacte importance de nos étiquettes esthétiques.

 Il se situe au confluent des tendances figurantes de l'art contemporain.

 Ne peut considérer l'abstraction autrement que comme finalité, et ne sent nulle vocation

 pour le conceptuel et ses dérivés sociologiques et autres.

 Dans cette figuration, comment entend-t-il s'inscrire?

 Il refuse d'abord toute limitation de sa liberté créatrice, même venant du Douieb

 d'aujourd'hui à l'égard du Douieb de demain.

Le surréalisme le tentait par son mystère, mais le rebutait par le culte d'un contenu

délibérément intellectuel bien plus que pictural., car il se sent peintre avant toute chose.

Toute la démarche de Douieb se situe dans le besoin de référence à une réalité non

réaliste, dénuée en sa représentation, du mépris desséchant dont témoigne envers le rêve

un certain réalisme.

Sa délicatesse native lui venant d'une civilisation raffinée l'éloigne tout autant de la

vulgarité agressive dont témoignent d'autres réalismes.

La femme est pour lui un thème privilégié. Mais il n'est nul besoin qu'elle soit évoquée

 pour que son empire soit présent.

 Dans les multiples variations marquées d'une sensualité fascinante car non insistante,

 Douieb préserve la part du Mystère Amoureux ...

                                                                                            Jacques Collard
 
 
 
_
_
_
 
photo331g [800x600].jpg
Hamid Douieb.
_
_
_
_
_
_
DSC06102 [800x600].JPG
Hamid Douieb.
_
_
__
__
__
Hicham
_
 

Hicham Msaouri

 

Après des humanités artistiques au Maroc qui l'ont pourvu de solides bases techniques, Hicham a étudié le dessin et le graphisme à l'Académie de Bruxelles. Il partage actuellement ses activités entre le graphisme et la peinture, avec une prédilection pour des compositions à l'huile qui s'épanouissent dans l'horizontalité. Son inspiration va surtout aux paysages qu'il traite d'une manière personnelle, entre figuration et abstraction. Même si les données du réel y sont bien inscrites, les tableaux d'Hicham sont avant tout des paysages imaginaires, entièrement refondus dans une vision poétique qui exploite tout un vocabulaire de lignes, de formes et de couleurs. Privilégiant l'évocation par rapport à la représentation, l'artiste décompose le paysage en une multitude d'éléments qui s'imbriquent et se répondent au sein d'un tout homogène et dynamique. Il n'est pas nécessaire pour le spectateur (ni pour l'artiste) d'identifier tel ou tel lieu avec précision. L'essentiel réside dans le dialogue entre les formes, dans les contrastes entre flou et netteté, dans la confrontation entre le ciel et le paysage terrestre. La couleur joue un rôle essentiel dans cette quête d'harmonie et l'artiste ne cache pas son goût pour le jeu des transparences qu'il emprunte à l'aquarelle. Les derniers tableaux d'Hicham s'acheminent vers plus de dépouillement et de sobriété, mais ils clament plus que jamais cette passion de la couleur que l'artiste décline en tons purs ou dilués, dans une vision où l'instinct le dispute à l'émotion.

 

 

Didier Paternoster

(licencié en H.A.A)

Octobre 2007

 

Dérnière exposition 2006/2008:

 

Théâtre Scarabeus ( Bruxelles )

Galerie Espace Lez Arts ( Bruxelles )

Galerie Araxess (Louvain la Neuve)

Centre Rops ( Bruxelles )

Galerie FAYLA (Bruxelles )

 

 

 

_

_

_

_

--

 

paysage 029[1] [800x600].jpg
Hicham.
_
_
_
_
_
_
_
sans titre004[1] [800x600].jpg
Hicham.
_
_
_
_
_
_
_
_
France Van Hemelrijck.
_
_
 

France a derrière elle une carrière dans la mode féminine.Les robes de mariéés n'ont pas de secret pour elle.Le fil conducteur de sa vie fut d'abord en soie et ensuite en fer.Elle est passée de la couture à la soudure.Elle reste fidèle à l'élégance de la forme et la pureté des courbes.Elle nous présente des silhouettes élancées et des oiseaux stylisés sortis de l'imaginaire,ressusités de vieux outils rouillés.

 

Principales expositions

 

2003 Studio  D.V.O. à Bruxelles

2004 Espace Culturel de la Pommerage à Genval

2005 Concours des sculpteurs du Brabant Wallon

2006 Centr Culturel à Uccle

2007 Galerie Patenier à Namur

2008 Sentiers des Arts à Chaumont-Gistoux

2009 Galerie Fayat au Sablon

 

 

_

_

_

_

_

-

 

 

Image009couple[1].jpg
France Van Hemelrijck.
_
_
_

_
_
_
_
Image003[1].jpg
France Van Hemelrijck.
_

 

 

10:16 Écrit par cobalt | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.