09/08/2009

Exposition Celles Lez Dinant

 DSC00532 [800x600]

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

DSC00516 [800x600]

 

Claire Toussaint .

 

 


 

 

 

DSC00519 [800x600]

Claire Toussaint

 

 

 

 


 

 

 

DSC00520 [800x600]
 

Claire Toussaint

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

DSC00528 [800x600]

 Claire Toussaint

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

DSC00522 [800x600]

Nadine Preiser.

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

DSC00523 [800x600]

Nadine Preiser.

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

DSC00524 [800x600]

 Nadine Preiser.

 

 

 

 

 


 

 

 

DSC00526 [800x600]

Nadine Preiser.

 

 

 

 


 

 

DSC00525 [800x600]

 

Nadine Preiser.

 

 


 

 

 

DSC00533 [800x600]

Ceedee    www.ceedee.net

 

 

 


 

 

 

DSC00535 [800x600]

Nicolas Rouard.

 

 


 

 

DSC00531 [800x600]

Carole Dekeijser

 

 

 

 


 

 

 

DSC00536 [800x600]

Carole Dekeijser   www.peintre-philosophe.be


 

 

DSC00537 [800x600]

 

www.peintre-philosophe.be

 

 

 


 

 

17:28 Écrit par cobalt dans art | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

25/07/2009

Le Château de Jehay coup de coeur

Château de Jehay

Oeuvres en plein air

07/06-04/10/2009


 

DSC00378 [800x600]

 


 

 

 

DSC00307 [800x600]

 

 

 


 

 

 

 

DSC00348 [800x600]

 Oeuvres de Léopoldine Roux

 

 


 

 

 

 

DSC00331 [800x600]

 oeuvres de Christophe Dalecki

 


 

 

DSC00352 [800x600]

Oeuvres de Hervé Pechoux .

 

 

 

 


 

 

DSC00335 [800x600]

Oeuvres de  Benoit Decque

 

 


 

 

 

DSC00336 [800x600]

Oeuvres de Benoit Decque .

 

 


 

 

DSC00340 [800x600]

Oeuvres d"Edith Meusnier

 

 

 


 

 

DSC00342 [800x600]

Oeuvres d"Edith Meusnier

 

 


 

 

 

 

DSC00346 [800x600]

 Oeuvres de François Huon

 

 

 


 

 

DSC00373 [800x600]

 

 

 

 


 

 

 

DSC00356 [800x600]

 

 Oeuvres de Bernard Villers

 

 

 


 

 

DSC00354 [800x600]

 

Oeuvres de Léon Wuidar

 

 

 


 

 

 

 

DSC00332 [800x600]

Oeuvres de Claire Forgeot

 

 

 


 

 

DSC00360 [800x600]

 

 

 

 


 

 

 

DSC00319 [800x600]

 

 

 


 

 

DSC00322 [800x600]

 

 

 


 

 

 

DSC00327 [800x600]

 

 


 

 

 

 

 

DSC00329 [800x600]

 

 

 


 

 

 

DSC00364 [800x600]

 

 

 


 

 

 

DSC00312 [800x600]

 

 

 


 

 

 

 

 

 

19:03 Écrit par cobalt dans art | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

09/07/2009

Cajarc chez " Moulino "

 

 

DSC00143 [800x600]

 

 


 

 

Le Schmilblick

(Coluche)

Le Schmilblick était une célèbre émission crée et animé par Guy Lux.  Ce jeux a connu une croissance d'audimat impressionnante lors de la sortie du sketch de Coluche...  Il a rendu populaire ce jeu radiophonique qui a connu de nombreuses variante...


 - Eh bien, bonjour, le Schmilblick est aujourd'hui à Cajarc, petite ville de l'Aveyron.
- Je rappelle brièvement que le Schmilblick est rond, qu'il contient du jaune, 
qu'il tient dans la main, qu'on peut le faire cuire de différentes façons et 
qu'un navigateur le faisait tenir debout.
- A vous Carjac, à vous Simone! Premier candidat...
- Bonjour Guy. Candidats de Carjac venus nombreux, bonjour.

- Le premier candidat, c'est Monsieur?
- Monsieur Moulinot.  Marchand d'articles de pêche sur la place du Marché à Carjac : un article de qualité s'achète chez Moulinot.
- Posez votre question monsieur.
- Oui, alors est-ce que le Schmilblick est-t-il vert ?
- Non, Monsieur. à quoi pensiez-vous?
- A un ver de terre de chez Moulinot!
- Non Monsieur! Candidat suivant, Simone.
- Oui Guy, c'est à vous. Monsieur?
- Bonjour, Guy Lux. Je me présente : Émile Duboudin compagnon de la Libération de passage à Carjac. Est-ce que le Schmilblick a fait 39-40?
- Non, monsieur...
- ça m'étonne pas. c'est tous des planqués à la télévision !
- C'est ça, Monsieur! Candidat suivant, Simone.
- Candidat suivant, c'est Monsieur ?
 - Oulla Zaïm Ben Salem.
- Monsieur Ben Salim.
- Salem. Ben El Zaïm, c'est pas français comme nom.
- Salim, alors posez votre question.
- Merci. Mahademoisille.  Est-ce qu'il a, si vous pli, ah est-ce qu'il a si vous pli que ah si lui là qui la essait di pressi d'tarahoua l' Schmilblick. Ah est-ce qu'il i pour sui là qui a trouvi par terre ???
- Euh, je ne comprends pas, Simone, monsieur a été coupé...
- Oui, je... je suis comme vous, Guy, Guy ?. .. Je crois.. Ah! Allez, ...
- Qu'i-ce que cit! Mais non, pas du tot! J'y la pas été coupi! Asma! Même pas français.  Alors, est-ce que j'y pô posi ma réponse ??? Pardon, si vôs pli.
- Oui, mais, Monsieur, nous n'avons pas tout compris! Alors...
- Qu'est ça qu'il a pas compris c'lui là, hein ??? Pourquoi lui s'il a pas compris pisque moi ji li très bien compris.  Je parle français aussi bien qui 
toi, si ti pli.  Alors, qu'est-ce que ça veut dire le racisme pourri. Nadine français.
- Candidat suivant...
 - Bonjour M. Lusxque! C'est papi Mougeot de Carjac.
 - Guy Lux, Monsieur?
- Oui, Guy Lusque. Alors... est-ce que le Schmilidibili...
- Non, écoutez. Monsieur! Il y a d'autres candidats, alors Simone, s'il vous plaît.
- Oui, Guy. Candidat suivant, c'est Monsieur?
- Bonjour Guittou! Jean-François. coiffeur à Paris en vacances à Cajarc, au camping.  Alors est-ce qu'un coiffeur peut se tirlipoter le Schmilblick tout seul dans sa tente, pfff.
- Non! A quoi pensez-vous?
- A la même chose que vous, dégoûtant.  pfff ...
- Oui, c'est ça alors! S'il vous plaît, candidat suivant, Simone!
- Le candidat suivant est une candidate!
- Non, non.
- Oh! Excusez-moi on ne les reconnaît plus, je...
- Allez-y, posez votre question, Monsieur!
- Est-ce qu'on peut pousser le Schmilblick?
- Oui, pourquoi?
 - Pour le faire avancer, eh banane!
- C'est amusant, c'est très intelligent! Merci, Monsieur. Simone...
- Candidat suivant...
 - Bonjour, Mimux!
 - Bonjour, Monsieur, posez votre question.
- Bon. Alors voilà, je voudrais dire à Zézette qu'elle aille directement chez René parce que comme j'ai paumé les clés du camion, on va être emmerdés pour lui livrer l'armoire.
 - On lui dira, on lui dira, Monsieur!
- Enfin, je paye à la télé. J'ai le droit!
- Candidat suivant, c'est Monsieur...
- C'est Papi Mougeot, euh... Bonjour, Guy Lux!
- C'est une catastrophe...
 - Ah oui alors voilà... Est-ce que le Schmimimibilimimi... Non.  Ah! ça y est M'sieur Guy Lux, alors le Similibilibi...
- Mais enfin Simone!
- Un petit peu plus tard, Monsieur, candidat suivant.
- Bonjour, Guy lux, là. Est-ce que si vous plaît, le Schmilblick actuellement est-il con't les travailleurs immigrés, là, di-donc ???
- Euh, non, Monsieur, à quoi pensez-vous?
- Je pensais à une matraque de CRS parce que c'est pas pour dire mais actuellement on mm...
- Non, alors s'il vous plaît! Je rappelle que le Schmilblick est un jeu, Je rappelle que le Schmilblick est un œuf et un œuf ne fait pas de politique, 
allons voyons! 

- Hein ???

- Mais non, je l'ai pas dit. Alors Simone, s'il vous plaît, candidat suivant!
- Candidat suivant, c'est Monsieur?
- Bonjour, Guy Lux! Monsieur Van De Plot de passage à Cajarc.  Est-ce qu'on peut mettre le Schmilblick une fois dans le biberon des enfants ???
- A quoi pensez-vous?
- A des frites.
- Euh... Candidat suivant.
- Alors! Me revoilà! ça y est! Est-ce qu'on peut tenir le Schmiilll, le schimil le shcmilblick dans la main ???
- C'est Papi Mougeot!
- Euh, ben admettons, à quoi pensez-vous. Monsieur?
- A rien, c'était pour faire avancer le Scmiill, le shemyil, le Schimilimi, le libimliibili, le ...

Musique de fin...


 

DSC00140 [800x600]

 

 

 

 


 

 

 

DSC00124 [800x600]

 

Flaugnac.

 

 

 


 

 

 

 

DSC00113 [800x600]

 

Flaugnac.

 

 

 


 

 

 

DSC00114 [800x600]

Flaugnac.

 

 

 


 

 

 

 

 

 

DSC00115 [800x600]

Flaugnac.

 

 

 

 


 

 

 

DSC00123 [800x600]

Flaugnac.

 

 

 

 


 

 

 

DSC00122 [800x600]

 Flaugnac.

 

 

 


 

 

 

 

DSC00111 [800x600]

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

DSC00125 [800x600]

Castelnau Montratier

 

 

 


 

 

 

DSC00126 [800x600]

Castelnau Montratier

 

 

 

 

 


 

 

 

DSC00128 [800x600]

Le village de Montcuq.

 

 

 

 


 

 

 

DSC00130 [800x600]

Le village de Montcuq.

 

 

 


 

 

 

DSC00131 [800x600]

Le village de Montcuq.

 

 

 

 

 


 

 

DSC00136 [800x600]

 

La tour de Montcuq

 

 


 

 

 

DSC00134 [800x600]

Montcuq.

 

 


 

 

DSC00096 [800x600]

Marché de Producteurs de Pays à Villefranche De Rouergue

 

 


 

 

DSC00165 [800x600]

Marché à Villefranche De Rouergue.

 

 

 

 


 

 

 

 

DSC00164 [800x600]

 

 

 

 


 

 

DSC00148 [800x600]

 

 

 

 


 

 

 

 

DSC00151 [800x600]

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

DSC00158 [800x600]

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

DSC00156 [800x600]

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

DSC00157 [800x600]

 

 

 

 

 

 


 

 

 

DSC00159 [800x600]

 

 

 


 

 

 

 

DSC00154 [800x600]

 

 

 

 

 

 


14:24 Écrit par cobalt dans art | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

08/07/2009

La couvertoirade

DSC00083 [800x600]
 

 

Un peu d'Histoire... Les ordres militaires et religieux.

L'ordre des Templiers

Vers 1120, Hugues de Payns, chevalier originaire de la Champagne, fonde avec quelques compagnons une milice qui deviendra les "Chevaliers de l'Ordre du Temple".

A la fois moines et chevaliers, religieux et soldats, les Templiers s'assignèrent comme première mission la défense des routes dans le royaume de Jérusalem, avant que l'ordre ne s’organise autour des années 1140 en une véritable force militaire étendant son action à l’ensemble des Etats Latins.

L’ordre doit son nom à son installation dans la mosquée Al Aqsa sur l’esplanade du Temple de Salomon. Elle lui fut attribuée comme résidence par le roi de Jérusalem Beaudouin II.

En Occident les templiers se voient octroyer de nombreuses donations de terres et des redevances de toutes sortes qui sont organisées en commanderies et dont les revenus sont destinés à la terre Sainte. C’est dans les commanderies que sont recrutés les chevaliers qui prononcent les trois vœux d’obéissance, de pauvreté et de chasteté, comme tous les ordres religieux.

La fascination qu’exercent les templiers est en parti due à leur tragique disparition. Le 13 octobre 1307, sur ordre de Philippe le Bel, tous les templiers du royaume accusés d’hérésie, d’idolâtrie et de sodomie sont arrêtés. En 1312 au concile de Vienne l’ordre est aboli. Le dernier grand maître Jacques de Molay et deux autres dignitaires, déclarés relaps seront brûlés en 1314.

La mission des templiers avait pris fin après la perte des Etats latins en 1291 et l’opinion publique le leur reprochera : pour beaucoup l’ordre était devenu inutile.

Les Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem

Au milieu du XIe siècle, bien avant que ne débute la croisade, des marchands d’Amalfi avaient fondé à Jérusalem, près du Saint Sépulcre, un hôpital à l’intention des pèlerins venant sur le tombeau du Christ. Après la croisade cet hôpital laïc va poursuivre sa mission d’hospitalité et se transformer en ordre religieux : l’ordre de Saint-Jean de Jérusalem. Il sera reconnu en tant que tel par une bulle papale en 1113.

Comme l’ordre du temple c’est vers 1140 qu’il s’organisera en ordre militaire tout en conservant sa vocation première : l’hospitalité.

L’ordre de Saint-Jean de Jérusalem survivra à la disparition des Etats latins après la chute d’Acre de 1291. Dans un premier temps les chevaliers se réfugieront dans le royaume franc de Chypre avant de s’installer dans l’île de Rhodes, à partir de 1306, d’où ils seront chassés par les Turcs en 1522. En 1530 l’empereur Charles Quint leur donne l’île de Malte (on les appellera les chevaliers de Malte) où ils resteront jusqu’en 1798.

L'héritage des Templiers et des Hospitaliers à La Couvertoirade

Le nom de Cubertoirata apparaît au XIe siècle comme simple mention dans le chartrier de l’abbaye de Gellone (Saint-Guilhem le Désert actuellement).

Les templiers sont présents à La Couvertoirade dès la deuxième moitié du XIIe siècle. Leur implantation en ce lieu est due à la présence de terres cultivables, d’eau pour les hommes comme pour les bêtes, d’un rocher convenant à la construction d’un château et d’une draille venant du Languedoc pour la transhumance.

Le village va se développer au pied de l’église et du château voisin, tous deux construits sur le même rocher. Sur ce Causse les templiers vont poursuivre l’activité agricole de leurs prédécesseurs : culture des céréales panifiables et élevage des ovins pour le lait, la viande et la laine.

Après l’abolition de l’ordre du temple au concile de Vienne de 1312, la commanderie de Sainte-Eulalie dont fait partie la Couvertoirade passe la même année aux mains des hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem. En 1328 le village compte 135 feux, soit entre 540 et 600 habitants.

C’est dans la deuxième moitié de la guerre de cent ans que le commandeur de Sainte-Eulalie, alors grand prieur de Saint-Gilles, décide de faire fortifier tous les villages de la commanderie. Les murailles enserrant le village seront construites en quatre années seulement, de 1439 à 1442.

Le Larzac connaîtra une ère de prospérité après la fin de la guerre de cent, en 1453. Sur ce territoire un certain nombre de maisons de la deuxième moitié du XVe siècle en témoignent encore. Mais un nouvel orage plus destructeur que le précédent s’annonce : les guerres de religion.

Pendant cette période le commandeur installe à demeure, dans le château, une petite garnison armée de mousquets avec à leur tête un capitaine. Cette précaution ne sera pas inutile et en 1562 l’évêque de Lodève devra venir en personne avec une troupe pour débloquer la place assiégée par les Huguenots.

La paix retrouvée le village se développe désormais à l’extérieur des murailles dans le barri. Mais il y aura encore une dernière alerte, en 1702, au moment de la révolte des Camisards dans les Cévennes proches. Ce sera la dernière.

Le dernier commandeur de Sainte-Eulalie et donc de la Couvertoirade sera le commandeur de Riquetti Mirabeau qui, lors de la vente des commanderies de l’ordre de Malte considérées comme biens nationaux se trouvait à Malte. A cette époque le château était déjà en très mauvais état et une petite partie servait de logement au fermier du commandeur.

Comme partout le village sera touché par l’exode rural mais la qualité de son patrimoine lui a permis de revivre et il s’est ouvert au tourisme de façon précoce dès la deuxième moitié du XIXe siècle.

 

 

 


DSC00077 [800x600]


DSC00079 [800x600]


DSC00082 [800x600]


DSC00086 [800x600]




DSC00088 [800x600]

DSC00090 [800x600]

DSC00084 [800x600]

DSC00085 [800x600]



DSC00080 [800x600]

DSC00081 [800x600]

10:32 Écrit par cobalt dans art | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

06/07/2009

Un petit tour en Aveyron

 

 

Belcastel

DSC00034 [800x600]

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

DSC00046 [800x600]

 

 

 

 

 

 

 


 

DSC00041 [800x600]

Curieux pont à dos -d'âne du XVe qui mène à la petite église  Sainte -Madeleine de

la même époque.

 

 

 

 


 

 

 

 

 

DSC00035 [800x600]

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

DSC00053 [800x600]

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

DSC00055 [800x600]

 

 

 


 

 

 

 

 

DSC00047 [800x600]

 

 

 

 


 

 

Sur la route de Sauvetaire - de -Rouergue.

 

 

 

 

DSC00057 [800x600]

 

 

 

 


 

 

 

 

 

La Bastide de Sauveterre.

 

 

 

DSC00060 [800x600]

 

 

 

 


 

 

 

 

 

DSC00059 [800x600]

 

 

 


 

 

 

 

 

 

DSC00061 [800x600]

 

 

 

 


 

 

 

 

DSC00062 [800x600]

 

 

 

 


 

 

 

 

DSC00064 [800x600]

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

DSC00066 [800x600]

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

DSC00029 [800x600]

 

 

 

 


 

 

 

 

 

DSC00021 [800x600]

 

 

 


 

 

 

DSC00010 [800x600]

une ancienne école

 

 


 

 

DSC00011 [800x600]

 

 

 

 


 

 

 




 

 

 

 

 

 

 

 

09:12 Écrit par cobalt dans art | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

03/07/2009

"A force d'en Fer" coup de coeur

"A force d'en fer"


 

DSC03452 [800x600]

 

 

Exposition

de

Arnauld Elisabeth

a

Saint-Cirq Lapopie

du mois de juillet a la fin Septembre

 

 


 

Arnaud Elisabeth

Marie- Samielle Orman

presbytère

82160 Espinas

aforcedenfer@wanadoo.fr

 


 

 

DSC03449 [800x600]

 Arnaud Eliabeth.

 

 

 


 

 

DSC03450 [800x600]

 

Arnaud Elisabeth .

 

 


 

 

DSC03451 [800x600]

 

Arnaud Elisabeth .

 


 

St Cirq Lapopie : perle médiéval .

 

Perle médiévale accrochée sur une falaise surplombant les berges du Lot, Saint-Cirq  Lapopie paraît tout droit sorti du Moyen Age .A cette époque quatre dynasties féodales se partagère la cité,dont châteaux  et maisons fortes constituaient le fort de Lapopie et dominaient le village .En contre-bas du fort,les rues du village,fermées par des portes fortifiées ,on conservé de nombreuses maisons anciennes datées du XIII°au XVI° siècles.

Les rues gardent le souvenir des activités artisanales qui firent la richesse de Saint-Cirq.Au pied du rocher de Lapopie, moulins ,barrages ,ports ,écluses et chemin de halage évoquent une intense activité bateliaire. 


 

 

 

DSC03460 [800x600]

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

DSC03461 [800x600]

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

DSC03467 [800x600]

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

DSC03463 [800x600]

 

 

 


 

 

 

 

 

DSC03464 [800x600]

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

DSC03465 [800x600]

 

 


 

 

 

DSC03468 [800x600]

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

DSC03462 [800x600]

 

 

 


 

Autre coup de coeur .

 

 

Patric Vogel,Sculpteur

Le Moulin d'Iches -46250 Cazals-France

p.vogel@p-vogel.com

www.p-vogel.com

www.moulindiches.com


 

 

DSC03389 [Résolution de l'écran] [800x600]

Le moulin d'Iches

 

 

 


 

 

 

DSC03390 [800x600]

 

 

 


 

 

 

 

 

DSC03392 [800x600]

 Sculptures de Patrik Vogel.

 

 

 

 


 

 

DSC03394 [800x600]

Sculptures de Patrik Vogel.

 

 

 


 

 

DSC03402 [800x600]

 

 

 

 

 

 


 

 

 

DSC03396 [800x600]
 

 Sculptures de Patrik Vogel.

 

 

 


 

 

 Un peu de repos

 

 

 

 

 

 

 

DSC03454 [800x600]

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

DSC03470 [800x600]

 

 

 


 

 

DSC03474 [800x600]

 

 

 

 


 

 

 

DSC03498 [800x600]

 

 

 

 


 

 

 

 

DSC03486 [800x600]

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

DSC03478 [800x600]

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

 

12:15 Écrit par cobalt dans art | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

30/06/2009

Quelques photos de Vacances


 

Villefranche de Rouerge

 

 

 

 

DSC03418 [800x600]

 

 

 

 


 

 

 

DSC03422 [800x600]

 

 

 

 

 


 

 

 

 

DSC03424 [800x600]

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

DSC03425 [800x600]

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

DSC03426 [800x600]

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

DSC03429 [800x600]

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

DSC03428 [800x600]

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

DSC03430 [800x600]

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

DSC03431 [800x600]

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

DSC03432 [800x600]

 

 

 

 


 

 

 

 

DSC03433 [800x600]

14:37 Écrit par cobalt dans art | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |